Laine de roche

 

La laine de roche est un matériau naturel né de l’activité volcanique et du savoir-faire humain, utilisé dans le bâtiment comme isolant thermique, isolant phonique ou absorbant acoustique, ou pour la protection contre l’incendie. Le terme laine de pierre est utilisé en Suisse.

 

La laine de roche est issue du basalte, une roche volcanique noire présente dans de nombreuses régions du monde. Le procédé de fabrication de la laine de roche s’apparente à l’activité naturelle d’un volcan.

 

La roche volcanique entre en fusion dans un four chauffé au coke à 1 460 °C. La roche en fusion est ensuite changée en fibres par l’action de roues tournant à grande vitesse. On ajoute un liant aux fibres et une huile d’imprégnation pour rendre le produit stable et hydrofuge, avant de le transformer en différents produits finis

 

La laine de roche se présente sous de nombreuses formes : flocons, rouleaux, panneaux semi-rigides et rigides, nus et revêtus, panneaux mono et double densité, complexes d’isolation, pour tous les types d’ouvrage (maisons, maisons à ossature bois, logements collectifs, bâtiments administratifs et tertiaires, bâtiments commerciaux, industriels et de stockage) et pour toutes les applications (toitures-terrasses béton et acier, bardages, combles perdus et aménagés, murs périphériques par l’intérieur et par l’extérieur, sols et planchers, cloisons et gaines techniques, cheminées).

 

Permettant l'aération et laissant passer l'humidité, la laine de roche est également utilisée comme substrat dans les cultures hydroponiques (cultures hors-sol).